Petite histoire de la paroisse

Cette paroisse fut fondée en 1954 par démembrement des paroisses mères de Sainte-Gertrude de Tubize d’une part, et de celle de Notre-Dame Immaculée d’autre part, pour répondre à une nécessité de pastorale ouvrière dans cette région industrielle en bordure des Forges de Clabecq.

L’abbé Charles Lagasse, curé de la paroisse voisine du Renard et futur vicaire général, en assuma d’emblée le pastorat, une pièce de son habitation faisant office de lieu de culte provisoire.

Une église de briques de plan circulaire,couronnée d’une mine coupole de béton précontraint percée de vitres, conçue par l’architecte suisse Hellenberger en 1957 et exécutée aussitôt par les entreprises Moustyn, allait bientôt concrétiser cette naissance. Élevée sur le versant méridional de la ligne de crête séparant les bassins de la Sennette, entourée d’un spacieux parking sur le site d’une ancienne briqueterie, dont certains coteaux se souviennent encore des vignobles qui les recouvraient naguère, elle profite de la forte déclivité de ses assises pour offrir une construction à double niveau; le supérieur ,réservé à la célébration du culte et aux réunions de fidèles, dominant un niveau inférieur à vocation des salles de fêtes. Un campanile séparé de l’édifice démonté et corrigé après un premier essai, abrite la cloche paroissiale traditionnelle.

L’intérieur, ensemble moderne et sobre, présente l’aspect d’un vaste cylindre tapissé de briques nues, éclairé par des vitres ménagées dans la coupole.

Des bancs de bois, groupés en trapèzes disposés en demi-cercle, font face à un autel en pierre bleue régionale dominé par un grand crucifix en métal, oeuvre d’un artiste suisse. Représentée par deux icônes, dont l’une orne la chapelle de semaine séparée du bâtiment principal par une cloison vitrée; la Vierge Marie y a retrouvé son rôle attesté de Médiatrice. Une mini coupole y surplombe des fonts baptismaux modernes.

Ajoutons qu’après le départ du curé Lagasse en 1962, les abbés De Starcke, Wijgarden, Collin et Buysse assumèrent la précieuse relève du pastorat de cette jeune paroisse jusqu’à la récente reprise du flambeau par l’abbé Bottemane, aumonier du Mouvement Ouvrier Chrétien.

Célébration de Noël avec l'école les 2 Tilleuls (avenue Gabriel Petit 25 à Tubize)

myFlickr

Messe de Noël, Top Senior

myFlickr